3,881FansJ'aime
861SuiveursSuivre
300AbonnésS'abonner
AccueilParis, France - 1980

Paris, France - 1980

Paris, France est le troisième album studio que Michel Berger a produit pour France Gall.

L’interprétation de France Gall dans Paris, France témoigne d’une maturité vocale et d’une justesse instrumentale. C’est en partie grâce à la scène. Paris, France a été certifié double disque de platine.

L’album “Paris, France” contient l’un de ses plus grands succès, “Il jouait du piano debout”, une chanson sur la différence.

La chanson fait référence à Jerry Lee Lewis et se veut un hommage à sa façon particulière de jouer debout du piano, symbole, selon Michel Berger et France Gall, du droit à la différence.

La confusion médiatique fera que l’on citera pendant longtemps Elton John comme étant l’inspirateur de la chanson “Il jouait du piano debout”. Il faudra attendre plusieurs années, bien que Michel Berger et France Gall l’aient maintes fois répété ou écrit, avant qu’en soit rétablie l’exactitude : Cette chanson sur la différence, inspirée par Jerry Lee Lewis, sera n°1 tout l’été 1980. France Gall l’écrit dans le livret des compilations et intégrale Évidemment parues en 2004 : “Je ne savais pas que ce serait si énorme cette chanson en la chantant en studio. Je ne pense jamais à ça avant que le public ne décide. Michel avait organisé un petit déjeuner à la Tour Eiffel avec les médias pour la sortie de l’album Paris, France dont Il jouait du piano debout était le premier extrait“.  Paris, France, avec 400 000 exemplaires vendus, est disque de platine.

Donner pour donner.

C’est la chanson “Il jouait du piano debout” qui donne envie à Elton John de travailler avec eux. Il voudrait que Michel lui écrive un album de duos avec France. Ils se rencontrent dans le midi et, très vite, Michel écrit Donner pour donner, qui sera enregistré dans la foulée à Los Angeles avec les musiciens d’Elton sous la direction de Michel. “On traverse le monde pour aller au rendez-vous qu’Elton John nous avait donné, genre 15 aout 1980, studio Sunset Sound, L.A., Californie.” Michel, pas perturbé du tout par le fait que je sois tombé enceinte 15 jours avant, dirige les séances, et avec les musiciens d’Elton cherche une couleur pour ne pas trop le déstabiliser, déjà qu’il va chanter une chanson écrite par quelqu’un d’autre. Bernard Taupin est dans le coin.

On vit un rêve.

Ce disque est ce qu’il est : la concrétisation d’un rêve. Le single sera un énorme succès, mais l’album envisagé ne se fera pas, car France est à nouveau enceinte. Reste que cette histoire demeure, pour elle, “un peu comme un conte de fées.”

L'album

1er extrait - Il jouait du piano debout

2ème extrait - Bébé, comme la vie

Découvrez les 8 albums studio de France Gall

Discographie des albums studio* de 1975 à 1996 au format vinyles 30cm , compacts disques audio et cassettes audio.

*Comparativement aux albums produits avant 1976 qui compilent des titres enregistrés et diffusés individuellement à des périodes différentes, les albums studio, au sens musical du terme, désignent l’enregistrement de titres jamais diffusés au public.

France Gall / 1976

Dancing Disco / 1977

Paris, France / 1980

Tout pour la musique / 1981

Débranche ! / 1984

Babacar / 1987

Double jeu / 1992

France / 1996

3e album
19 mai
1980

Paroles et musique – Piano Michel Berger / Synthétiseurs, orgue Hammond, piano électrique Georges Rodi (sauf Ma vieille Europe Michel Berger) / Basse Jannick Top / Guitares Slim Pezin / Percussions Marc Chantereau / Batterie Simon Phillips / Sax, clarinette, flûte Patrick Bourgoin / Chœurs Bernard Ilous et France Gall / Enregistrement et mixage Jean-Pierre Janiaud et Patrick Foulon (Studios Gang, Paris) / Gravure Translab / Photos et réalisation Michel Berger pour les Éditions Colline.