spot_img
AccueilTout pour la musique - 1981

Tout pour la musique - 1981

Tout pour la musique est le quatrième album studio que Michel Berger a produit pour France Gall.

Son nom en étendard est une profession de foi.

Cet opus regroupe 9 titres composés par Michel Berger en 1981 et atteint très rapidement 850.000 exemplaires vendus. Les titres Tout pour la musique et Résiste, sommets populaires de l’album, ont été écrits en deux jours dans le garage de Rueil-Malmaison.

Diego, libre dans sa tête dénonce la répression exercée par les dictatures d’Amérique latine comme celle du général Pinochet. Diego représente dès lors l’un de ces milliers d’opposants à un régime dictatorial et qui se vit jeter en prison « pour quelques mots qu’il pensait si fort ».

“Pas évidente à appréhender vocalement, cette chanson. Une sorte de berceuse m’a paru le plus indiqué, en contraste avec la dureté du texte et les roulements de tambours militaires, mais mon interprétation s’est durcie d’année en année”. France Gall

L’album “Tout pour la musique” est un des albums majeurs de la carrière de France Gall avec des titres aux résonances fortes.

“Résiste”, tout comme l’autre tube “Tout pour la musique” a été touchée par la grâce. Michel ne les avait pas encore écrites lorsqu’il m’a donné les maquettes.

Janvier 1982
“Tout pour la musique” surfe en tête de tous les hit-parades avec des titres qui, pour la plupart, sont loin d’être anodins.

Dans “Diego libre dans sa tête”, hymne dédié à tous les prisonniers politiques, elle chante : “Derrière des barreaux / Pour quelques mots / Qu’il pensait si fort (…) / Diego, libre dans sa tête / Derrière sa fenêtre, / Déjà mort peut-être …”

Dans “La prière des petits humains”, elle dit : “Dieu de là-haut / Venez nous sauver du chaos (…) / Sauvez-nous de nous …”

Et sur ce même album comme habité, dans “Résiste”, elle clame, avec une sorte de rageuse fierté : “Si on veut t’amener à renier tes erreurs (…) / Résiste / Prouve que tu existes (…) / Viens, bats-toi, signe et persiste …”

Double platine pour cet album.

Cette audace nouvelle lui va bien. Michel Berger, surtout, lui réussit de mieux en mieux. En réalité son mari, auteur et compositeur, est surtout un remarquable interprète : celui de la vraie nature de France. Pour la première fois sans doute, celle-ci peut réellement proclamer qu’elle ressemble à ce qu’elle chante !

France s’impose vraiment pour la première fois, avec une force extraordinaire.

Elle chante les couplets ciselés sur mesure par son mari.

Rayonnante. Heureuse. Cette nouvelle image, qu’elle a souhaitée, correspond mieux à ce qu’elle est devenue : “Une femme libre qui se débat pour réussir, une femme bien dans sa peau et maitresse de son destin.”

Pour le titre “Résiste”, France Gall ajoutera : “Celle-là, je l’ai pas vu venir. Le quatrième album était prêt. A la dernière écoute avant le pressage, Michel a eu un doute sur la force de l’ensemble. En rentrant dans son garage de Rueil-Malmaison qui lui servait provisoirement de pièce pour le piano, il écrit en deux jours “Résiste” et “Tout pour la musique” les deux chansons finalement porteuses de cet album. Trop fort Michel !”

L'album

1er extrait - Tout pour la musique et Résiste

2ème extrait - Amor también (Tout le monde chante)

4e album
10 décembre 1981

Paroles et musique – Michel Berger / Batterie Simon Phillips / Percussions Jean-Paul Batailley / Basse Jannick Top / Synthétiseur Georges Rodi / Piano Michel Berger / Guitares Claude Engel et Jacky Tricoire / Saxophone Patrick Bourgoin / Trompette Tony Brenes / Trombone Jacques Bolognesi / Arrangement quatuor dans La fille de Shannon Michel Bernholc / Chœurs: Michel, France, Jean-Pierre Janiaud, Richard Lable et Claude Puterflam / Pour Résiste et Tout pour la musique : Batterie Claude Salmieri / Guitares Claude Engel et Paul Breslin / Prise de son, collaboration artistique et mixage Jean-Pierre Janiaud / Assistant Olivier Do Espirito Santo / Studio Gang, Paris / Cuisinière: Annie Beugnon, Miam! / Photographie Dominique Issermann