3,880FansJ'aime
860SuiveursSuivre
300AbonnésS'abonner

C’est cela l’amour

La petite histoire

Ce 45 tours contient 2 titres, dont le titre C’est cela l’amour édité en juin 1971.

En 1971, France Gall est la première artiste française à enregistrer pour le label américain Atlantic Records de la filiale française de WEA (Warner-Elektra-Atlantic) qui vient de s’implanter en France sous la direction de Bernard de Bosson. Cela fait suite à la faillite de sa précédente maison de disque, La Compagnie.

L’ex-PDG de Warner Music France, fan de la chanteuse depuis les débuts de celle-ci, confie qu’à la suite de sa prise de fonction : « Pour dix-sept ans de bonheur. Je signe France Gall en pleine traversée du désert. Mon premier directeur artistique s’appelle Michel Berger »

La chanson C’est cela l’amour est composée par Jacques Lanzmann qui est notamment, à l’époque, le parolier attitré des chansons de Jacques Dutronc. La musique est un blues composé par Paul-Jean Borowsky, membre du groupe Martin Circus qui a gagné la notoriété en 1971 avec son tube Je m’éclate au Sénégal.

Les titres, paroles et extraits originaux*

En 1971, France Gall est la première artiste française à enregistrer pour le label américain Atlantic Records de la filiale française de WEA
En 1971, France Gall est la première artiste française à enregistrer pour le label américain Atlantic Records de la filiale française de WEA

REF : Atlantic ‎– 10 023
Année : 1971
Photo : Gary Granuille
Distribution : Kinney Filippachi Music S.A.
Orchestre : CH. Gaubert
Assistant : Pierre Saint
Supervision : J.P. Orfino
Fabrication : France

Acheter sur Discogs

Le clip vidéo

La galerie de photos de 1971

À découvrir

France Gall Collection est sur YouTube

France Gall en vidéo

À découvrir