3,881FansJ'aime
861SuiveursSuivre
300AbonnésS'abonner

L’héritage confié à son fils

Les photos

L’article

Où est France Gall ? Comment va-t-elle ? Autant de questions sans réponse depuis bientôt un an.

Et soudain, alors que beaucoup la croyaient disparue, un homme, un seul, vient de la sauver …

Ces dernières années, France Gall avait pourtant su rester debout, toujours plus droite malgré le poids des épreuves. Affrontant son destin avec force et détermination en dépit de toutes les tragédies de sa vie. Rebondissant là où on ne l’attendait pas. Bref, la chanteuse n’aura eu de cesse de vouloir donner l’image d’une femme volontaire, refusant catégoriquement de se poser en victime.

Mais depuis quelque temps, France semble avoir changé … Beaucoup changé. Comme si la petite battante avait finalement baissé les bras, trop épuisée à force de vouloir “vivre ou survivre”, comme disait Balavoine.

Hier encore si combative, clamant avec vigueur sa résurrection et sa renaissance, le destin aura-t-il finalement eu le dernier mot ?

Il est vrai qu’il y a peu, beaucoup affirmaient que la chanteuse ne sortait pratiquement plus jamais de son appartement parisien, fuyant toute compagnie, déclinant la moindre invitation. Cet été, elle aurait même boudé le soleil du Midi et le parfum des vacances, laissant à une amie sa magnifique villa de Ramatuelle.

D’autres encore de laisser supposer que France se serait tournée vers l’ésotérisme. Après tout, elle ne serait pas la première à trouver quelque réconfort de l’âme dans une activité mystique. D’autant qu’après toutes ces épreuves traversées avec courage et dignité, pourquoi n’aurait-elle pas le droit de combler son chagrin dans la prière et le recueillement ? Une manière comme une autre de se rapprocher de ses chers disparus …

Hélas, il y a plus inquiétant, plus troublant, quand sa maison de disques annonce froidement que la chanteuse n’a aucun projet professionnel : ni albums ni concerts dans les mois à venir. Bref, qu’un comeback n’est pas à l’ordre du jour. Un fait des plus étranges quand on sait qu’hier encore, “Poupée de cire” fourmillait de nouveaux projets, de nouvelles idées. Avec cette envie d’aller toujours plus loin, toujours plus haut!

Autant de mauvaises nouvelles conduisaient à la plus triste des conclusions : France a abandonné la partie, refusant désormais de se battre, de résister à la déprime et au désespoir. Recluse dans son univers avec pour seuls compagnons ses souvenirs nostalgiques … France ne sourira donc plus jamais à la vie ?

C’était compter sans la volonté et l’amour d’un sacré bonhomme de dix-huit ans. Et quel homme : Raphaël, son fils ! Raphaël, son enfant et, surtout, le seul lien la rattachant encore aux choses de la vie. Raphaël qui, malgré son jeune âge et les douloureuses épreuves passées, n’aura jamais cessé d’être au côté de sa mère. Raphaël, le seul à même de comprendre vraiment les angoisses profondes de France, ses craintes et ses malheurs. La consolant quand son cœur lui faisait trop mal. Lui redonnant le sourire quand elle ne voulait plus croire en rien.

Et aujourd’hui encore, le voilà prêt à tout pour le bonheur de sa maman.

Ainsi, alors qu’il a atteint sa majorité le 2 avril dernier, le jeune homme a décidé d’entamer de sérieuses études de gestion dès la rentrée prochaine. Pourquoi ce choix ? Dans l’unique but de reprendre en main les affaires de famille. D’autant que depuis la mort de Michel, plusieurs gestionnaires se sont succédé et que le patrimoine a besoin d’être repris en main.

Alors, cette fois, Raphaël est bien déterminé à jouer le plus sérieusement du monde les chefs de famille. Eh oui, à présent, à lui de reprendre le flambeau et de devenir le maître de l’univers Berger/Gall.

A lui d’alimenter le feu sacré, d’entretenir la mémoire du clan pour ne jamais oublier ce qui est arrivé. Surtout, à lui de devenir l’orchestrateur

d’un formidable passé tout en chansons.

Enfin, France n’est plus seule. Elle qui, pendant des années, a voulu se’ battre en solo, voilà l’épaule réconfortante et reposante tant attendue. Une main rassurante et protectrice sur laquelle elle peut désormais puiser tous ses espoirs, ses joies … Et ses sourires ?

Pour l’amour d’un papa trop tôt disparu. Pour la tendresse d’une sœur: évaporée dans un “Paradis blanc”. Pour une maman épuisée d’avoir trop pensé “Résiste” … A Raphaël maintenant de veiller, de surveiller, de protéger.

Sacha Brena

Magazine : Ici Paris
Date : 31 août au 6 septembre 1999
Numéro : 2826

À découvrir

France Gall Collection est sur YouTube

France Gall en vidéo

À découvrir