3,880FansJ'aime
860SuiveursSuivre
300AbonnésS'abonner

Ça balance tellement bien … avec Céline et Michaël !

Elle chante France Gall. Il chante Michel Berger.

Et ça balance vraiment bien avec ces deux artistes qui se rencontrent alors qu’ils interprètent Cristal, pour Céline, et Johnny Rockfort, pour Michaël, lors d’un spectacle “Sur un air de Starmania” en 2022.

Fort de ce succès et de l’engouement autour de leurs deux voix complémentaires, ils décident de créer un spectacle autour du répertoire de Michel Berger et France Gall. Ce sera “Ça balance pas mal !”, un show de deux heures qu’ils nous promettent plein de surprises ! Rencontre.

FRANCE GALL COLLECTION : Vous nous expliquez le projet « Ça balance pas mal ! » ? 

MICHAËL VALLE : Le projet ça balance pas mal c’est un hommage à deux monstres sacrés de la chanson française. L’objectif de ce projet c’est de pouvoir partager cette passion à deux, avec des musiciens mais surtout avec le public et que ce dernier se remémore leurs plus grandes chansons et apprennent des éléments supplémentaires sur leurs vies artistiques.

CÉLINE C : Depuis le début, c’était clair pour nous, nous ne voulions pas juste « un concert » pendant lequel s’enchaînent les titres les uns après les autres. Nous souhaitions vraiment que le public qui viendrait nous voir et nous écouter repartent en ayant appris quelque chose. Il s’agit donc d’un spectacle où nous racontons des anecdotes, où nous posons le contexte à propos des chansons. Michel Berger ne créait jamais de chansons juste « comme ça », il y avait toujours une émotion ou une histoire derrière chacune de ses compositions. Tout cela a donc fait l’objet de beaucoup de recherches notamment en visualisant un maximum de reportages, interview, émissions, podcast sur le couple mais aussi en lisant énormément (dont votre ouvrage « France Gall l’intégrale », une vraie pépite que je ne peux que recommander !). L’écriture a commencé en août 2022 mais elle, depuis, est en constante évolution et nous n’hésitons pas à la modifier si une nouvelle information nous parvient.

FGC : Pourquoi avoir choisi le répertoire de Michel Berger et France Gall ? 

MICHAËL VALLE : Ce n’est pas un choix en réalité. Ce sont des facteurs favorisants comme notre participation au spectacle “sur un air de Starmania” qui nous ont menés vers ce répertoire et c’est finalement le public qui a choisi en nous disant que ça matchait bien et que ça donnait envie de réécouter Michel Berger et France Gall.

CÉLINE C : Honnêtement, j’ai envie de répondre qu’on ne l’a pas vraiment choisi. Il nous est tombé dessus un peu sans qu’on le veuille. Des chansons, nous en avons chanté beaucoup et nos goûts musicaux sont quasiment les mêmes. Mais, sans trop savoir pourquoi, c’est vraiment ce répertoire-là qui nous a donné envie de creuser et de créer un spectacle.

FGC : Qu’allez-vous apporter de différent au répertoire de Berger/Gall dans ce spectacle ? 

CÉLINE C : Sans doute notre personnalité. En aucun cas, nous ne voulions dénaturer les chansons. Elles sont magnifiques et méritent juste qu’on les interprètent avec passion. On espère simplement pouvoir faire revivre ces chansons à notre manière. Il ne s’agit pas de les imiter (car nous chantons avec NOS voix) mais par contre, nous mettons un point d’honneur à essayer de mettre la même énergie qu’eux dans l’interprétation des chansons.

MICHAËL VALLE : Notre personnalité et le fait qu’on respecte leurs œuvres originales, mais on les interprète avec passion.

FGC : Avez-vous rencontré des difficultés à créer ce spectacle ? 

CÉLINE C : Je pense que la plus grande difficulté aura été de choisir de sélectionner les chansons. Le spectacle d’une durée d’un peu plus de 2 heures ne pouvait malheureusement pas tout contenir. Ce fut un déchirement de devoir supprimer certains titres. Néanmoins, nous avons trouvé la parade… le spectacle sera probablement un peu différent à chaque représentation et certaines chansons seront parfois remplacées par d’autres !

MICHAËL VALLE : Oui le choix des chansons mais également les emplois du temps de chacun sont parfois difficiles à combiner.

FGC : Avez-vous été en contact avec Raphaël pour créer ce show ?

CÉLINE C : Non, nous n’avons pas eu de contact avec lui… mais qui sait ?

FGC : Vous avez déjà présenté quelques titres sur scène, quel est l’accueil du public ?  

CÉLINE C : Nous avons été agréablement étonnés. Nous savions évidemment que ce répertoire était connu mais pas à ce point ! L’accueil a été très positif et cela nous donne encore plus d’envie de le mener à bien et de le faire grandir.

MICHAËL VALLE : J’ai été surtout surpris dans notre entourage qui nous connaissait dans un autre répertoire qui est finalement plus enclin à suivre ce projet. Ce qui est très agréable c’est aussi qu’un nouveau public nous découvre.

FGC : Céline, vous avez interprété Cristal, le personnage incarné par France Gall dans Starmania en 1979, pour le spectacle « Sur un air de Starmania » en 2021. Est-ce que ce rôle a été difficile à endosser ? 

CÉLINE C : Pour être honnête, je connaissais pas mal de chansons de Starmania (Le blues du businessman, Sos d’un terrien en détresse, les uns contre les autres,…) sans vraiment savoir qu’elles étaient issues de Starmania, et sans connaître l’histoire. J’ai accepté le rôle comme un nouveau défi (n’ayant jamais chanté dans des « comédies musicales » auparavant – je mets des guillemets car je sais que Michel Berger n’a jamais aimé cette dénomination et insistait sur le terme opéra rock – ). Au départ, je ne connaissais réellement aucune des chansons de Cristal.

La première que j’ai écoutée était Monopolis et j’ai instantanément été touchée par cette chanson. A cet instant je ne savais pas encore avec qui j’allais partager la scène et cette chanson.

Pour revenir au personnage, je l’ai trouvé très intéressant car c’est pour moi celui qui a la plus belle évolution (même si on sait que ça finit mal pour elle). Pour incarner Cristal j’ai appris à « jouer » la comédie, chose que je n’avais jamais faite par le passé. Cela n’a pas été évident et j’ai dû lâcher prise pour m’oublier pour me mettre dans sa peau.

FGC : Michaël, cette idée de spectacle est partie d’une blague, vous nous expliquez ? 

MICHAËL VALLE : C’est une blague dans le sens que c’était inattendu. C’est suite à plusieurs commentaires positifs des convives le jour de l’animation d’un vin d’honneur d’un mariage du 6 août 2022, pour nos interprétations sur des airs de Berger et Gall, que nous nous sommes dits : “pourquoi on ne ferait pas tout un concert” …et nous voici aujourd’hui à la base de l’Everest ! Et nous nous réjouissons de gravir cette montagne et d’en atteindre la cime.

FGC : Vous serez sur scène le 12 janvier 2024 à Liège, en Belgique. A quand des dates en France ? 

CÉLINE C : Excellente question ! Pour l’instant nous n’avons pas encore de dates officielles mais nous espérons vraiment pouvoir nous produire en France ! Le projet grandit petit à petit. Le 12 janvier, ce sera un spectacle à deux voix sur bande son. L’étape suivante sera la version 100% live avec des musiciens sur laquelle nous travaillons actuellement, et ensuite, nous espérons passer la frontière avec nos musiciens et peut-être davantage encore !

MICHAËL VALLE : On attend vos propositions !

FGC : Une petite info en exclu pour France Gall Collection ? 

CÉLINE C et MICHAËL VALLE : A ce stade-ci, on peut vous dire qu’on ne se limitera pas à quelques musiciens… suite au prochain épisode !

Ça balance pas mal ! En concert le vendredi 12 janvier 2024 à Liège

En concert le vendredi 12 janvier 2024
Salle “Le Pavillon” du Trianon de Liège
4020 Liège
Réservations
Page Facebook / Compte Instagram / Site Internet

Extraits

Ça balance pas mal à Paris par Céline C et Michaël Valle

Cézanne peint par Céline C

La déclaration d’amour par Céline C

À découvrir

France Gall Collection est sur YouTube

France Gall en vidéo

À découvrir