spot_img

France Gall “Jour J -5 !”

Les photos

L’article

France Gall sera au Zénith du 11 septembre au 7 octobre prochain.

En attendant de se produire sur cette grande scène parisienne, elle a pris une partie de ses vacances dans une petite ville française qu’elle aime particulièrement : Honfleur.

On ne chôme pas chez les Berger ! Depuis la fructueuse association de France et Michel, il y a quelques années, les fruits n’ont cessé d’éclore.

Aujourd’hui, la popularité de l’un comme dans l’autre est confortablement assise et chacun de leurs spectacles respectifs est régulièrement triomphal.

Malgré l’assurance de réussir le prochain au Zénith, France connait actuellement l’angoisse familière à tout artiste à la vrille d’une grande première. Depuis le 20 aout dernier, elle a en effet, commencé les répétitions intensives de son nouveau show.

Nouveau est vraiment le mot puisqu’en plus d’une série de nouvelles chansons, la conception du spectacle lui-même sera très différente de ce qu’elle a fait jusqu’à présent. Michel a bien entendu participé à sa création, mais il avoue ne plus vouloir être associé professionnellement à sa femme. « Nous avons chanté ensemble, dit-il, mais c’était, selon moi, une erreur. Nous avons décidé de dissocier totalement, dorénavant, nos carrières ».

Il suffit à Michel Berger de mettre, en coulisses, la main à la pâte, et de trembler, avant la première représentation de France, plus encore que s’il était lui-même concerné. Qu’elle ne compte donc pas sur lui pour la seconder moralement … « Le spectacle, explique-t-elle, sera basé sur la communication, le contact, si difficile à établir, à notre époque, entre les gens. D’où la chanson que m’a écrite Michel à ce sujet. « Débranche », qui symbolise la difficulté de communiquer inhérente au monde moderne. Aucun doute qu’entre France et son public, le courant passera.

POUR DÉBRANCHER UN PEU …

Pour lui permettre de recharger ses accus et de faire le plein d’énergie, son mari a veillé à lui concocter des vacances tranquilles autant que familiales. Après avoir passé le mois de juillet à St-Tropez, France, Michel, Pauline, Raphaël, accompagnés de Chang et Annie, respectivement nounou et cuisinière attachées à la famille, se sont rendus du 1er au 20 août dans leur maison de Honfleur.

Entre les parties de tennis et les longues balades sur la plage, France a fait là-bas une cure d’air pur et de santé. Pour changer du rythme parisien. elle se levait tôt le matin et se couchait « presque » tôt chaque soir. Chang, jeune réfugié Cambodgienne à qui Michel a d’ailleurs consacré une chanson,« Mademoiselle Chang », était là, non plus pour s’occuper à plein temps des enfants, leur maman riant présente, mais pour seconder madame Berger et lui permettre de ne pas perdre en énergie qu’elle avait tellement besoin d’économiser. Même chose pour Annie, ex-cuisinière de Coluche, mélomane invétéré qui ne peut donner le maximum de son talent sans son walkman branché en permanence sur ses musiques préférées … (est-il besoin de préciser lesquelles ? … ) Là encore, Michel, dans un souci d’équité, a dédié à son cordon bleu une très jolie mélodie « Annie donne», meilleure façon de remercier sa muse de l’inspiration qu’elle lui avait procuré.

UN SHOW DE CHOC !

A quelques jours de sa grande rentrêe au Zénith, France passe plus de 10 heures par jour en répétition. Il ne s’agit pas uniquement de chanter, loin de là, mais de veiller à chaque détail des parties techniques et scéniques du spectacle. Elle prend par exemple des cours de karaté afin d’être au point pour la séance d’arts martiaux prévue au programme. De quoi, c’est certain, frapper encore un grand coup !

Elisabeth Chamak

Magazine : Girls
Date : 6 Septembre 1984
Numéro : Inconnu

À découvrir

À découvrir