spot_img

Babacar (test pressing)

La petite histoire

Vinyle 33 tours Test Pressing* (White Label), édité en mars 1987 (avant la sortie de la version commerce), de Babacar, 6ème album studio que Michel Berger a produit pour France Gall le 3 avril 1987.

Babacar est un album conceptuel, grave et fort, en forme d’hymne profond à l’Afrique, laissant filtrer émotions et colère et un réservoir à tubes avec la chanson éponyme, avec aussi Ella, elle l’a et “son je ne sais quoi”, La chanson d’Azima et, surtout, bouleversante, magnifique, Évidemment, dédiée à Daniel Balavoine, l’ami précieux disparu dans les sables du désert.

Babacar est porté par cinq titres gravés successivement sur 45 tours, s’écoule durant plus de deux années et est certifié disque de diamant pour plus d’un million de copies vendues. La sortie originale de cet album date du 3 avril 1987. L’enregistrement s’est déroulé en grande partie au Lark Recording Studio, en Italie ainsi qu’au Studio Gang à Paris.

C’est le disque préféré de France. « On a enregistré ça à quatre musiciens, très concentrés, très concernés. On passe quand même à autre chose. C’est un disque plus grave. » La chanson J’irai où tu iras contient cette incroyable phrase prémonitoire : « Je suis peut-être celle qui te fermera les yeux. »

*Le test pressing (ou White Label) est souvent dépourvu d’indication au niveau de sa rondelle centrale. En revanche, le test pressing n’est pas censé avoir une circulation publique ou même promotionnelle. Son utilité est purement technique : tester la bonne qualité de la duplication des disques. Il peut donc exister plusieurs test pressings d’un même disque, et souvent il existe très peu de disques test pressing. Certains peuvent comporter des titres qui ne figureront pas dans la version finale.
Source de la description : liberation.fr


Paroles et musique Michel Berger / Réalisation Michel Berger / Guitares Claude Engel / Basse, synthés et programmations Jannick Top / Batterie et programmations Claude Salmieri / Piano et synthé Michel Berger / Synthés et programmations Serge Perathoner / Sax Patrick Bourgoin / Claviers additionnels Georges Rodi et Jannick Top / Chœurs France Gall, Michel Berger et Jean-Pierre Janiaud sauf Dancing Brave Laurent VouIzy (avec l’aimable autorisation des disques RCA/Ariola) et j’irai où tu iras Jean-Jacques Goldman (avec l’aimable autorisation de CBS Disques), Coco, Jean-Pierre, France et Michel / Les bases rythmiques de Babacar, Ella, elle l’a, Urgent d’attendre, C’est bon que tu sois là et Papillon de nuit ont été enregistrées à Lark Recording Studios (Carimate, Italie) par Jean-Pierre Janiaud, assisté de Nick Lovallo / La chanson d’Azima, J’irais où tu iras, Dancing Brave et Évidemment ont été enregistrées au Studio Gang (Paris) par Jean-Pierre Janiaud, assisté de Olivier Do Espirito Santo ainsi que toutes les voix et les mixages Gravure Translab / Un remerciement tout spécial à Jannick Top pour sa patience et ses idées d’acier, d’acier, d’acier, à Jean-Pierre Janiaud et Olivier Do Espirito Santo pour leur passion et leur humour, à Jean-Jacques Goldman et Laurent Voulzy pour leurs chœurs d’or, à Pauline pour son dessin de Papillon de nuit, à Gérard Holtz, à Annie, Lulu et Philippe pour notre seul moment de détente de la journée : le dîner / Photographie Bertrand Crouzat / Conception pochette Paul Antonietti.

Les titres, paroles et extraits originaux*

Sans référence / Test pressing
Gravure : mars 1987 (estimation)
Sortie commerce : 3 avril 1987
Paroles, musique et réalisation : Michel Berger pour les P.E.M. Colline
Studios : Lark Recording Studio et Studio Gang
1987 / 2004 Warner Music France
Réédition 2022
Fabrication : République Tchèque

Le clip vidéo

Les photos de 1987

À découvrir

À découvrir