spot_img

France Gall debout (Presse ) Le Parisien

Elle remonte sur scène après avoir tout affronté : la disparition de Michel Berger et sa propre maladie, un cancer du sein.

Elle n’aime pas qu’on la trouve courageuse. Elle n’aime pas qu’on ressasse tout ça à sa place.

Elle préfère revenir chanter, sans lui, mais avec ses titres à lui, qu’elle seule peut s’approprier aujourd’hui. Elle chantera même quelques-unes des chansons que Berger avait écrites pour lui-même et enregistrées sur ses propres albums.

Notamment « Le Paradis blanc », « Chanter pour ceux » et « Mademoiselle Chang».

Bercy, 10, 11, 12 et 22, 23, 24 septembre, 21 heures. Soirée supplémentaire le 25. Tél. 43.46.12.21.

Magazine : Le Parisien (édition de Paris)
Date : 30 août 1993
Numéro : 15234

Les photos

À découvrir

À découvrir