spot_img

France Gall : tout pour la musique

Les photos

L’article

De ses débuts à 15 ans à aujourd’hui, la carrière de France Gall est jalonnée de tubes écrits pour elle par son compagnon, Michel Berger.

En juin 1992, ils sortent ensemble Double jeu, un album qu’ils voulaient présenter sur scène. Dans Fréquenstar, France Gall interprète quelques-unes des chansons qu’elle a choisies pour ces concerts à Bercy.

Les débuts yé-yé

France Gall n’a que 15 ans quand elle enregistre son premier disque. “Je n’avais pas décidé de chanter, dira-t-elle plus tard, mais simplement de ne pas redoubler ma troisième”. Portée par la vague yé-yé, elle enchaîne les tubes et gagne l’Eurovision avec Poupée de cire, poupée de son, une chanson de Serge Gainsbourg.

La rencontre

En 1974, Michel Berger écrit La Déclaration pour France Gall. C’est le début d’une collaboration qui durera plus de quinze ans. Il lui écrit ses plus belles chansons et lui donne envie de remonter sur scène. En 1979, elle joue et chante dans Starmania, l’opéra-rock de Michel Berger.

Le couple s’intéresse aussi au monde qui l’entoure. A l’appel de Daniel Balavoine, ils soutiennent Action Ecole pour aider les enfants en Afrique. C’est la rencontre entre France Gall et un petit garçon du Sénégal qui inspire à Michel Berger la chanson Babacar.

Le retour sur scène

En juin 1992, Michel Berger et France Gall sortent ensemble l’album Double Jeu. Ils projettent alors de remonter sur scène. Mais Michel Berger meurt en août 1992. Il venait juste de terminer la version américaine de Starmania : Tycoon. The world is stone, chantée par Cyndi Lauper, entrait dans les hit-parades.

France Gall montera seule sur la scène de Bercy. Pour ce spectacle, elle a imaginé elle-même la mise en scène et choisi les chansons qu’elle interprétera, pas pour rendre hommage à Michel Berger, mais, comme elle le dit “parce que la musique, c’est la vie. Ça continue.”

Magazine : Télérama Junior
Date : 11 au 17 septembre 1993
Numéro : 85

À découvrir

À découvrir