3,881FansJ'aime
861SuiveursSuivre
300AbonnésS'abonner

Portraits de France, photos de vacances (Presse)

L’article

France, après un été de repos, sera sur la scène de Bercy pour 3 soirées, en septembre prochain.

En attendant ce moment privilégié, Platine vous offre un tour en pédalo dans les étés de France et d’ailleurs.

Eté 1964. France chante “Mes premières vacances” et part se reposer dans la propriété familiale de Noirmoutier après un gala annuel de la CGT à Montreuil en compagnie d’Eddy Mitchell, des Fantômes, de Lucky Blondo, de Danyel Gérard et de Léo Ferré.

Elle rencontre Claude François aux Saintes. Sacha Distel, au festival de Montreux, essaie de montrer qu’après Versailles, Philips, son arrivée chez RCA peut confronter sa position de crooner français. Son nouveau challenger se nomme Frank Alamo qui chante “Maillot 38-37”.

Olivier Despax a beaucoup de difficulté à imposer son talent au public. Hugues Aufray triomphe avec la protest song à la française. Ronnie Bird imite les Stones, Les Lionceaux adaptent les Beatles. La tournée Radio Luxembourg sillone la France avec les Champions. Le Golf Drouot est lui aussi sur les routes. Jean-Jacques Debout vient de triompher à la Rose d’or d’Antibes. Claude François interprète “La ferme du bonheur”, en tournée avec Michèle Torr, les Gams et, les Lionceaux, Monty et les Missiles. Johnny est à l’armée en Allemagne et répète “Le pénitencier”, Sylvie Vartan est en tournée en France, en Espagne et dans le Magreb avec “Shalala”.

Françoise Hardy fait une saison en Italie et en Espagne. Marie Laforêt se partage aussi entre France et Italie. Sheila, après une tournée épuisante, se repose en banlieue parisienne et sur la côte d’Azur. Avec Dalida, elles chantent toutes les deux la même adaptation de Dionne Warwick, “Chaque instant de chaque jour”. Richard Anthony fait une carrière en France et en Italie avec un slow à l’italienne, “Ce monde” , alors que Bobby Solo impose “Una lacrima sul viso”. Petula Clark adapte “Hello Dolly” et Henri Salvador “Zorro est arrivé”. France ne sait pas encore que sa rentrée sera marquée par “Sacré Charlemagne” et l’Olympia de son “copain” Cloclo.

Eté 1967

France chante “Bébé requin”, un titre de Joe Dassin qui ravit le tube à l’autre face, “Teenie Weenie Boopie”, signé Gainsbourg. En août, pour France, c’est une tournée en Allemagne, en Espagne et au Portugal. Richard Anthony triomphe en France et en Espagne avec le “Concerto de Aranjuez”. Serge Gainsbourg rencontre Jane Birkin et chante “Comic strip”. Olivier Despax tourne un nouveau film à Madrid. Jacques Dutronc est en tournée d’été avec ”j’aime les filles”, son pote, Nino Ferrer a rasé sa moustache. Claude François s’apprête à quitter Philips pour créer Flêche. On le voit, comme beaucoup d’idole, sur “La jeanne” le bateau de RTL au large de Cannes. Hugues Aufray affirme que “C’est tout bon” et salue l’exploit de Killy aux derniers JO, Eddy Mitchell chante “Alice”, une chanson qui fonctionnera mille ans. Sheila fait le tube avec “Adios amor”, alors que Sylvie chante “Un bon mois d’été”. Johnny cartonne sa Lamborghini pendant sa tournée alors qu’il est avec Jean-Marie Périer, le photographe des copains et l’ami de Françoise Hardy. Les petits nouveaux arrivés dans la deuxième partie de la décennie sont là : Joe Dassin triomphe avec “Les Daltons”, Nicoletta adapte Procol Harum et chante “La musique”, Michel Polnareff “Ame Câline”, Michel Fugain “Je n’aurai pas le temps”, Nino Ferrer “Le telefon”. Sandie Shaw, après avoir gagné l’Eurovision, est en tournée en France. Pétula est à l’apogée de sa carrière avec la bande originale du film “La contesse de Hong Kong” écrite par Charlie Chaplin. France aura une rentrée difficile et ira se vendre sur le marché allemand, Gainsbourg arrêtera d’écrire pour elle.

Eté 1975

France se repose après un hiver bien rempli grace a sa nouvelle collaboration avec Michel Berger. Sheila pouponne à Cabri près de Grasse, alors que Véronique Sanson convole avec Stephen Stills, de Crosby Stills Nash and Young. Cloclo, pour contrer quelques revers de fortune, fait une tournée d’été avec Dani et laisse la presse révéler qu’il a deux enfants et non pas un seul. Richard Anthony, dans la lancée de son tube “Amoureux de ma femme”, fête l’anniversaire de Johnny avec Eddy Mitchell au Golf Drouot. Johnny triomphe avec “La fille de l’été dernier”, il chante à Montréal avec Sylvie qui achève une tournée de 40 villes avec “La drôle de fin”. Eddy amorce son grand retour avec “C’est un rockeur”. RTL est en train de rattraper la radio leader des années 60, Europe 1. Dalida, dans les bras du Comte de St Germain, savoure le succès de “Il venait d’avoir 18 ans”. Petula Clark nous offre sa plus belle chanson en langue française ”Je voudrais qu’il soit malheureux”. Sacha Distel vient de quitter EMI pour une distribution Carrère, comme Hervé Vilard, il y trouve un nouveau souffle. Joe Dassin décroche le tube de l’été avec “L’été indien”. Et puis, il y a les petites nouvelles, Patricia Lavila, Carène Chéryl qui n’est pas encore Karen Chéryl, Myriam qui deviendra Marie Myriam. Et tous les charmeurs, Frédéric François, Christian Delagrange, Ringo, Santiana, Art Sullivan … Un seul d’entre eux vient de quitter les rangs en pleine gloire, Mike Brant. La rentrée de France sera très chargée avec l’album “Samba Mambo” où l’on trouve le titre “Comment lui dire”, toujours et plus que jamais signé Berger.

Eté 1980

France triomphe avec Michel Berger. Elle chante “Il jouait du piano debout” et elle s’impose comme interprète. Sheila finit la promotion internationale de son succès “Spacer” et part en vacances à New-York et en Californie. Le disco peu à peu s’estompe et la chanson française reprend ses droits. Sylvie Vartan se montre à Roland Garros et dine chez les Rotschild elle vit séparée de Johnny, qui ne marche plus très fort. Eddy concocte “Couleur menthe à l’eau” et, Dalida, après un Palais des Sports triomphal, n’obtient pas un grand succès avec “Il faut danser Reggae”. Petula Clark s’est repliée sur le marché anglais et laisse la place aux nouvelles : comme Marie Myriam ou Julie Pietri. Parti en voyage aux iles, après une période de succès moyen, Joe Dassin succombe à une crise cardiaque. Karen Chéryl est au sommet de sa carrière avec “La marche des machos”. Sélectionné par Girls, Sacha chante “Le bateau blanc”, alors que Richard Anthony après une promenade chez Sonopresse, Tréma, WEA, Polydor, s’apprête à réintégrer EMI. Julien Clerc, Véronique Sanson ont fait des petits: Francis Cabrel, Renaud, Daniel Balavoine. Le règne des anti-stars est installé. France, à la rentrée, continue sa promotion de son duo avec Michel et fait de nombreuses télés.

Eté 1993

France a terminé la promotion de son album avec Michel Berger, elle a enregistré en une nuit une version “Live” de “Mademoiselle Chang”. Les tubes et les artistes de l’été se conjuguent au présent du transistor sur les plages de vos vacances. France sera sur scène à la rentrée à Bercy et prouvera que même si la poupée a abandonné la cire, elle a gardé le son.

Magazine : Platine
Par Patrick Robert Galéra et J.-P. P.
Photos: DR
Date : Août / Septembre 1993
Numéro : 7

Les photos

À découvrir

France Gall Collection est sur YouTube

France Gall en vidéo

À découvrir