Laisse tomber les filles (Pochette n°1)

Ce 45 tours contient 4 titres, dont le titre Laisse tomber les filles la seconde chanson écrite et composée par Serge Gainsbourg pour France Gall. Cette pochette est un peu différente de la pochette originale avec son onglet détachable.

Nous ne sommes pas des anges (Jukebox)

Ce 45 tours réservé aux jukebox contient 2 titres de France Gall, disponibles également sur l'album Baby pop qui est le cinquième disque sur vinyle de France Gall, sorti en pleine période yéyé en octobre 1966.
AccueilFrance Gall au Zénith – 1985 - mobile

France Gall au Zénith – 1985 - mobile

Le concert France Gall au Zénith 84 est le troisième album live que Michel Berger a produit pour France Gall.

1984. L’année de Débranche ! un album bourré d’énergie qui a rallié tout le monde, branchés, pas branchés, jeunes, vieux, ils ont tous aimé. Sur cet album figure aussi l’un de ses joyaux, un petit chef-d’œuvre tout en finesse ciselé par un Michel Berger en état de grâce.

Cézanne peint.
Cézanne peint.
Et il éclaire le monde pour nos yeux qui ne voient rien.
Si le bonheur existe.
C’est une épreuve d’artiste.
Cézanne le sait bien.

Dans la foulée, France Gall va s’installer pour quatre semaines au Zénith. Elle est la première fille à oser affronter le temple du rock et ses 6 000 places, où elle se sent tout de suite à l’aise. Encore un sacré pari, mais qu’elle mène avec une tranquille assurance : on a l’impression que, désormais, plus rien ne peut l’ébranler. Ainsi, la veille de la première, le metteur en scène abandonne le navire, et il faut refaire tous les costumes, qui ne vont pas : imperturbable, France assure. Le spectacle est un triomphe. Il sera suivi par un mois de tournée.

Le raz-de-marée France Gall se propage, irrésistible, sur tout l’hexagone, et, de tube en tube, d’album en album, prend plus d’ampleur à chaque fois ; le public s’identifie complètement tant à la chanteuse qu’à la femme.

Le double album France Gall au Zénith, au format 33 tours, est édité pour la France et fabriqué en Allemagne le 4 février 1985. Les représentations de France Gall au Zénith (dont le nom de production est France Gall au Zénith) se sont déroulées du 11 septembre au 7 octobre 1984 au Zénith de Paris.

France Gall au Zénith a été filmé par Guy Job en 1984 et l’enregistrement vidéo VHS, initialement paru en 1986, a été réédité en 1989 par Warner Home Video.

Je me souviens du premier soir où, tandis que le rideau noir allait s’ouvrir sur les premières notes de “j’ai besoin de vous”, elle disais : “allez hop, on y va!” Serge Perathoner

France Gall a interprété Savoir vivre au Zénith de 1984, mais ce titre n’a pas été intégré sur disque.

L'album

Les cassettes VHS

Le programme

3e live
4 février 1985

Paroles et musique Michel Berger / Sauf Besoin d’amour – Paroles Luc Plamondon – Musique Michel Berger / Spectacle du 11 septembre au 7 octobre 1984 au Zénith, Paris / Le spectacle – Mise en scène Robert Fortune / Chorégraphie Pascale Geille et Hervé Lebeau / Costumes Richard Jan et Philippe Forestier / Décors Jean Haas / Ingénieur du son Jean-Pierre Janiaud / Stage manager Yves Bernard / Michel Quesnel / Éclairages Pierre Desrochers (Light Designer), Renzy (Vari-Light) / Sonorisation salle Marc San Filippo / Sonorisation retour Alain Leduc / Organisation du spectacle Gilbert Coullier / Coordination générale Patrick Vilaret / Merci à Michel Berger pour tout / Basse Jannick Top / Guitare Kamil Rustam / Batterie Claude Salmieri / Claviers Gérard Bikialo, Serge Perathoner, Philippe Perathoner / Saxophone et flute Chris White / Chœurs Guida de Palma, Diane Dupuis, Aliss Terrel / Danseurs Anne-France Saunier, Catherine Varda, Jim Smylie, Hervé Lebeau / Acrobate Avi Rosen / Trapéziste Marie-Hélène Carrasse / Mixage et réalisation Jean-Pierre Janiaud, assisté de Olivier do Espirito Santo / Merci à Thierry Coduys / Prise de son Roger Roche / Photographie Thierry Boccon-Gibod (VHS Bertrand Crouzat) / Pochette Stan Levy.