Un grand amour fait basculer sa vie

Laissant sans un regret toutes ses ambitions de côté pour profiter pleinement de cet amour, le plus beau qui soit, et recevant en retour la plus belle des récompenses : le bonheur de Raphaël.
AccueilFrance Gall Live 1978 - mobile

France Gall Live 1978 - mobile

France Gall Live est le premier album live que Michel Berger a produit pour France Gall.

France Gall et la scène, c’est un amour contrarié.

Après avoir réinventé son statut de chanteuse depuis 1974, il est temps de retrouver le public, qu’elle doit apprivoiser de nouveau.

En 1978, pour ce premier spectacle Michel lui écrit un single, “Viens, je t’emmène”, et ils choisissent le Théâtre des Champs-Élysées. Michel a l’idée de la faire accompagner par un orchestre entièrement féminin – une première dans l’histoire du music-hall français.

Trois soirées pour roder le spectacle en province (Moulins le 10, Montluçon le 11, Dijon le 12) et la première est fixée au 14 avril à Paris, au Théâtre des Champs-Élysées.

« Ça nous a pris un temps fou. Il fallait trouver une batteuse, une bassiste, une saxophoniste, deux claviers, un quatuor à cordes, des choristes … On était assez nombreuses, 18 filles sur scène, venues du monde entier ! »

La veille de la première, France apprend qu’elle est enceinte, et durant toutes les représentations, Michel, caché dans les coulisses, ne cessera de lui faire de grands signes de modération !

Le spectacle est un grand succès. Pour France, c’est une révélation : hors de toutes conventions et des carcans du récital, elle y montre sa volonté de faire bouger les choses et, surtout, de retrouver le naturel, de pouvoir exprimer, sur scène, comme un plaisir innocent, une vraie joie de jouer avec la musique et les mots.

*sources des textes : France Gall ‎– Évidemment – Les Années Warner (Warner Music France ‎– 2564618892) et France Gall l’Intégrale aux éditions EPA

L'album

Single inédit - Viens, je t'emmène

Le film super 8

1er live
9 novembre 1978

Spectacle Made in France du 14 au 20 avril 1978 au Théâtre des Champs-Élysées, Paris // Production Michel Berger pour les P.E.M. Colline // Prise de son et mixage Roger Roche // Enregistré avec le studio mobile Davout // Guitare Patti Quatro // Basse Peggy Mitchell // Batterie Bonnie Johnson // Percussions M.-L.Benoit // Piano Colleen Stewart // Claviers Melissa Vardey // Saxophone Gail Thompson // Cordes Marie-Rose Dumonteil, Béatrice Crenne, Sophie Cuvillier, Anne Etevenon // Choristes Stella Vander, Lisa Deluxe, Florence Bertoux // Photographe Thierry Boccon-Gibod